Conçus à la base pour servir de bateaux de plaisance à tous ceux qui veulent passer du bon temps sur la mer, les yachts ont connu depuis une évolution constante par rapport à leurs formes, à leurs performances et à leurs finalités. En effet, la technologie aidant, les yachts sont désormais plus spacieux, plus rapides, plus stables. Il existe plusieurs types de yachts / Les yachts à voile, les yachts à vapeur, les yachts de course, les yachts de croisière et les yachts de rivière.

Du bateau de plaisance au bateau de course

Le yachting se définit comme la pratique de la navigation de plaisance et se prononce « iot » en français. C’est donc une pratique réservée à une catégorie de personnes qui ont les moyens de se faire construire de grands bateaux allant jusqu’à 180 mètres, dotés de toutes les commodités (salles de bains, chambres à coucher, salle à manger, pont, héliport, salle de sport, etc.) Ces personnes sont pour la plupart de richissimes hommes d’affaires, propriétaires de grandes entreprises, des avocats, des scientifiques de renom, des princes et princesses, des architectes, des artistes de renommée internationale, etc. Ils viennent profiter de leur yacht le temps d’un week-end pour pouvoir décompresser et se départir des pressions de la ville, respirer l’air pur et parfois faire de la chasse en mer.

Toutes ces personnes de la haute société, amatrices de yachts étant de plus en plus nombreuses, se sont mises à rivaliser en matière de forme et de vitesse de leurs yachts. Ils voulaient tous savoir quel bateau était supérieur et lequel était plus rapide. D’où l’avènement des courses de yachts. Une chose est sûre, plus ces bateaux sont pourvus de commodités, moins ils sont rapides. Alors, la donne pour les yachts de course a été depuis le départ de les rendre très légers.

Aujourd’hui, c’est un sport compétitif ouvert à toutes les couches de la société passionnées de yachts.

Les grandes compétitions de la course de yacht

Il existe une multitude de clubs de yachts, répartis un peu partout en Europe et dans le monde, qui gravitent autour des compétions majeures au nombre desquelles nous pouvons citer le Spi Ouest et la SNIM en France, le championnat d’Europe IRC ou la Key West aux États-Unis.

En France par exemple, il faut détenir une licence de membre actif de la Fédération Française de Voile (FF Voile) pour pouvoir participer aux championnats nationaux et internationaux de yachts. Cette licence permet aux yachtsmen de participer aux compétitions nationales telles que les deux grandes courses mythiques de France : le Spi Ouest France à la Trinité, et la SNIM à Marseille.

Pour la Spi Ouest France, plusieurs centaines de régates s’affrontent pour une participation dépassant les deux milles marins-compétiteurs. Il y a aussi La Coupe de l’America (America’s Cup) qui est une compétition internationale majeure de yacht.